Pour voir Athènes autrement...

lundi 8 décembre 2008

6,7,8,9,10 décembre 2008

Cinq journées, entre recueillement et chaos...
http://fr.youtube.com/watch?v=xQ9E2C4aSOU&feature=related

ajout du 10/12 : Les infos d'aujourd'hui ne sont pas meilleures. Les émeutes se poursuivent après la manifestation de la grève générale. Certains médias interrogent en direct les
personnes qui ont assisté à la mort du jeune étudiant grec. Une autre façon de concevoir le journalisme d'investigation...

ajout du 11/12 : un point de vue de l'Interieur...
ajout du 12/12 : la suite des évènements ( en français), quelques intéressantes interviews ( en grec) et un texte de l'Ambassadeur de Grèce en France (en français).
ajout du 14/12 : la semaine prochaine sont prévues d'autres manifestations d'étudiants, de lundi à jeudi.
ajout du 18/12 : 12 jours plus tard, le centre ville d'Athènes est toujours la cible d'évènements violents. En marge des manifestations, quelques centaines de jeunes - 400 ? , 500 ? ( les fameux koukoulofori) - s'affrontent aux forces de l'ordre. Les journaux télévisés proposent de vigoureux faces à face. Nombre de personnes se demandent : que se passe-t-il à Athènes ? Combien de temps cela va-t-il durer ? Le gouvernement va-t-il enfin réagir et arrêter les casseurs ? On s'inquiète également des conséquences économiques de cette crise ( notamment sur le tourisme).
ajout du 19/12 : Aujourd'hui, l'Institut Français a été la cible de casseurs.
ajout du 5/01 : Dans la nuit, un policier a été la cible d'un groupe armé dans le quartier d'Exarcheia.


Pour en savoir plus, la chaine "skaï "en direct ici, avec les derniers journaux télévisés .

6 commentaires:

Marc a dit…

Bonjour,

J'ai ajouté votre blog ici : http://baronnet.blogspot.com/2008/04/leading-blogs-of-world-annuaire-mondial.html

Quelles sont les causes de ces émeutes violentes en Grèce, déclenchées par la mort d'un adolescent ? Sont-elles comparables aux émeutes de 2005 dans les banlieues françaises ?

bérénice a dit…

Bonjour,

Il y a le déclencheur : la mort de ce jeune, tué par un policier. Ensuite, le fond : la Grèce va mal. Un fort taux de chomage ( surtout chez les jeunes), une économie fragile ( beaucoup de ménages vivent à crédit), une situation très difficile dans les universités ( très peu de moyens), un gouvernement accusé d'immobilisme avec en plus de nombreux scandales qui ont touché de près la tête de l'Etat, une Eglise également fragilisée par les scandales, etc. Bref, un tableau pas très réjouissant.
Les manifestations après la mort du jeune homme ont cédé la place aux affrontements violents. Beaucoup de jeunes face à la police, mais pas tous liés à l'extrême gauche. Internet a beaucoup joué dans la mobilisation ( sms, email...). Les jeunes sont très solidaires en Grèce.
Et puis il y a les casseurs, là c'est davantage le fait de l'extrême gauche et des mouvements anarchistes, encore très présent dans ce pays.

Donc pour répondre à votre question, je dirais ( c'est mon interprétation) qu'il y a une ressemblance dans la mesure où ces affrontements révèlent un épuisement de la jeunesse, un sentiment d'impuissance face aux politiques et à l'économie, un raz le bol généralisé. Avec une différence : ce ne sont pas les "jeunes des banlieues" qui se sont mobilisés , c'est toute la jeunesse étudiante.

Bérénice.
ps : Merci pour le lien sur mon blog ! :-)

fdegez a dit…

est-il "raisonable" de partir faire du tourisme à Athènes la semaine de noël...en famille avec 2 enfants (11 et 13) ... (on loge Marny street) merci de votre avis

Frédéric

bérénice a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
bérénice a dit…

Bonsoir,

Je serais malhonnète de jouer ici la Pythie ! Nul se sait comment vont évoluer les évènements en Grèce...Même les politiques !

Que cela ne vous empêche pas de voyager....Il y a trois millions d'habitants à Athènes, qui continuent à travailler, faire leurs courses...etc. Malgré les manifestations et les heurts.

Personnellement, je préfère la période de Pâques à la période de Noël en Grèce, car c'est une vraie fête à laquelle participe toute la population. Noël est plus "commercial"...
Donc si vous allez à Athènes pour Noël, allez y surtout pour les musées, l'acropole, le lycabette, les bonnes tavernes...Etc.

Et suivez l'info sur ce site !

kalo taxidi ( "bon voyage")

Marc a dit…

Merci pour votre réponse :-)